LA GUÉRISON

 

LES PRINCIPES DE LA DÉTOXINATION

C’est toujours l’organisme qui se soigne lui-même

Quand il y a un déséquilibre dans le corps il est impossible de savoir exactement ce qu’il se passe dans nos organes et dans nos cellules.

cure plante
5

Les protocoles curatifs.

Une cure de plantes va créer un nouveau déséquilibre.

Ces protocoles vont forcer l’organisme à fonctionner avec les principes actifs des plantes que nous allons ingérer, avec la dose que nous imposerons à nos organes. Est-ce respectueux de la physiologie ? Et est-ce valable pour tout le monde ?

Si vous prenez une plante et que vous la donnez à un cadavre il n’y aura aucun effet.

C’est l’énergie nerveuse qui va utiliser des principes actifs pour déclencher un résultat. C’est toujours le corps qui se guéri en utilisant quelque chose, ce n’est pas un médicament aussi naturel soit-il. C’est là que nous parlons d’homéostasie et d’auto-guérison.

Sans énergie nerveuse il n’y aura pas de régénération cellulaire possible. Catalysé par le système et déployé par l’énergie nerveuse c’est toujours le corps qui se guéri lui-même.

5

Les recours pour les cas d'urgence

En cas d’urgence grave évidemment il faut tenter quelque chose et nous pouvons sortir tout l’arsenal (c’est du sauve qui peut). Les plantes pourront avoir de très bons résultats dans ces cas-là.

Mais une fois que nous sommes sortis de la zone dangereuse nous devrions nous en remettre au pouvoir d’auto-guérison du corps.

Si on demande à une personne complètement épuisée de courir un cent mètres car sa vie en dépend elle le fera. Mais à quel prix ? Dans ce genre de situation nous trouverons toujours l’énergie nécessaire pour nous sortir d’affaire. Nous nous sommes dégagés de cette mauvaise situation mais nous avons une fois de plus dépensé beaucoup d’énergie et notre vitalité s’en trouve réduite.

Urgence Feu

« Restaurer l’énergie nerveuse et le pouvoir de digestion pour enclencher la détoxination »

Santé & Simplicité

air respiration
5

La prévention Hygiéniste

Avec l’Hygiénisme et la Naturopathie nous nous efforçons de faire de la prévention, nous ne nous occupons pas de la maladie, nous nous occupons de la santé.

Nous essayons de lever les obstructions, d’enlever le plus de parasitage possible pour permettre à l’organisme de se détoxifier sans se réintoxifier juste après.

Se reposer plus, réfléchir moins, ruminer moins, se stimuler moins par la lecture et par les écrans… Dans la vie de tous les jours nous sommes rarement dans des choses légères, futiles et quasiment jamais dans le moment présent. Nous sommes constamment auto-projetés dans nos passés douloureux et/ou nos futurs incertains. Réfléchir et cogiter consomme une énergie phénoménale.

On peut être inactif physiquement et super actif niveau mental et être complètement épuisé.

Nous sommes beaucoup dans le faire et très peu souvent dans le laisser-faire. La respiration nous aidera grandement à lâcher prise et à revenir dans l’instant présent. Elle aide le sang à devenir plus alcalin, elle aide dans la régénération cellulaire, ainsi qu’à recharger l’énergie nerveuse et à la détoxination. (Respiration WimHof)

« L’inspire » c’est l’activité (SNS, système nerveux sympathique), « l’expire » c’est la détoxination (SNP système nerveux parasympathique).

« Toute l’énergie déployée à l’activité physique ou mentale ne sera pas là pour la détoxination »

Fabien MOINE

repos physiologique
5

Le repos physiologique

Afin de faire travailler le corps le moins possible, de reposer le système digestif et le système assimilatif, il est possible d’utiliser le jeûne intermittent 16/8 : pendant 16 heures nous laissons du champ libre à la digestion et à la détoxination.

Supprimer les grignotages, supprimer les aliments non-physiologiques, les sucres, le sel, les additifs alimentaires en tout genre, les produits laitiers, les céréales.

Privilégiez une alimentation biologique de saison, crue au maximum, qui génère le moins de déchet possible dans l’organisme, qui nous donne le plus d’énergie et qui fait consommer le moins d’énergie à la digestion.

Il faut 25/30 minutes pour digérer un fruit et il faut 3 à 4 heures pour digérer un morceau de pain. Il y en a un qui apporte des micronutriments et l’autre qui n’amène rien. Dans le pain cuit à 200 degrés il n’y a plus de vitamine, d’oligo-élément, de minéraux, que l’on trouve dans n’importe quel fruit et dont notre corps à besoin pour fonctionner correctement.

Les fruits apportent beaucoup d’énergie et en prennent peu à l’organisme. En revanche le pain apporte peu d’énergie et en prend beaucoup lors de la digestion, de plus il génère des éléments de mucus, de congestion etc.

Le repos physiologique est fondamental. Combiné avec une alimentation hypo-toxique nous obtenons une réelle détoxination.

C’est lorsque nous ne mangeons pas d’aliments transformés, dénaturés, grillés et que nous les remplaçons par des fruits et des légumes que l’auto-guérison peut se faire.

C’est l’absence de stimulation « négative » par des aliments et des rythmes non physiologiques qui va permettre d’activer les processus d’auto-guérison, d’une manière plus longue et plus accomplie.

Voilà un vrai protocole de détoxination parce que c’est le corps qui dit : « je mets ma priorité à tel organe, je mets ma priorité à tel système. »

Si par exemple nous voulons absolument nettoyer les reins, en prenant une plante avec des principes actifs appropriés l’énergie nerveuse y sera forcément dirigée. Mais peut-être que si nous laissions faire et qu’on jeûnait l’organisme nettoierait le foie dans un premier temps, les intestins dans un second temps et que les reins viendraient en troisième ou quatrième temps. Voilà ce qu’est de la prudence et de la sagesse.

Lorsqu’on a une fracture ou une plaie aucun chirurgien ne fera mieux que la nature pour ressouder l’os. La vitesse de cicatrisation, c’est le corps qui la fait (nous savons qu’on peut l’accélérer en l’exposant au soleil).

brochettes légumes
5

Mettre le moins d'obstruction possible

Choisissons une alimentation adaptée (non-acidifiante) qui ne va pas ponctionner le capital calcique et minéral de l’organisme. Tout est piloté par le corps, nous mettons juste plus ou moins d’obstruction (fatigue, stress…).

Il n’y a pas de protocole de détoxination plus efficace, plus vertueux, plus sécurisant et plus respectueux de la physiologie que le laisser-faire. Il y a trois formes de repos : le repos du corps physique, du corps physiologique et du mental.

C’est ce qu’apporte une période de jeûne, nous laissons la possibilité au corps d’amener de l’énergie nerveuse là où ses besoins sont prioritaires. C’est pour cette raison qu’aucun jeûne ne ressemble à un autre. Les priorités changent constamment et c’est le corps qui décide.

Forcer les organes à travailler dans une direction est quelque part les violenter. Par exemple s’il y a un état de congestion au niveau du foie, le forcer à gérer des plantes à très forts principes actifs va le fatiguer encore plus.

La sagesse est d’écouter notre corps et ses signaux. Il est plus sage de se mettre en retrait, d’abaisser le mental et de réduire l’activité physique pour que la détoxination puisse avoir lieu. Ainsi nous sommes sûrs de travailler sur quelque chose de bénéfique, solide et durable dans le temps.

Un protocole de détox est étymologiquement anti-naturel. Appliquer un protocole c’est être irrespectueux de la physiologie humaine.

Hormis les cas d’urgence où nous pourrons utiliser tout notre savoir intellectuel à un instant T, nous ne pourrons jamais remplacer le pouvoir d’auto-guérison inné du corps humain.

logo

Il n’est pas impossible d’optimiser votre mode de vie et votre alimentation en achetant des livres et en vous informant.

Toutefois vous pouvez très vite vous perdre et vous décourager en chemin.

Il est important de comprendre les principes de bases de la santé pour éviter toute carence et douleur inutile.

C’est pourquoi je vous recommande de faire un bilan de vitalité pour savoir dans quelle direction partir.

Je vous propose de vous accompagner et vous guider jusqu’à ce que vous soyez autonome

Vous trouverez dans la librairie des livres extra-ordinaires qui sont une mine d’information et qui vous

aideront dans votre démarche de vivre en santé

LIBRAIRIE

CONSULTER D’AVANTAGE D’OUVRAGES

4.5 2 votes
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

L'ALIMENTATION

L’alimentation spécifique à l’espèce humaine

LE CHIMIQUE

L’absence de poison chimique

L'AIR & L'EXERCICE

Respiration et activité physique

LE REPOS

Le repos, le sommeil, la relaxation, un minimum de stress

LES ÉMOTIONS

Accueillir et vivre ses émotions

L'ESPRIT

L’esprit positif et optimiste